Affaire détournement des fonds alloués au groupe DRC IMMOBILIER SAS ET DRC PAINT SAS : Sivi Malukisa, en détresse, lance un cri d’alarme aux personnes de bien et aux défenseurs de la justice juste.

Menacée pourtant victime, Sivi Malukisa a, à travers un mémo parvenu à la rédaction de c-actu.com ce samedi 02 septembre 2021, dénoncé l’abus de confiance, détournement des fonds alloués à leurs sociétés et spoliation des terrains, dont ils sont victimes, elle et son mari, et lance un appel aux autorités compétentes.

Dans sa plainte adressée au Directeur Général de la Direction Générale de la Migration, dont une copie nous est également parvenue, Sivi Malukisa, membre du conseil genre du Président de la République de la RDC, sollicite réparation et souhaite que John Mietes Hendrik Reinder, auteur des faits précités, réponde de ses actes devant la justice.

Pour elle, dans une République congolaise actuelle qui se veut un État de droit, il est inconcevable voire insupportable qu’un individu, étranger de son état, contrevienne dangereusement à la législation congolaise en vigueur par son attitude cynique et négative.

En effet, profitant de la retraite de ses beaux-parents et bénéficiant des biens de ces derniers, Sivi Malukisa et son mari Shafique Nanji Sadrudine, de nationalité canadienne, avaient décidé de continuer le business de la belle-famille. Attirés par l’expertise de John Mietes Hendrik, de la main tendue et du plan d’expansion et de croissance proposé par ce dernier, ils se sont décidé de nouer un partenariat et ont désigné le précité, comme président des structures principales.

Profitant de sa position, John Mietes Hendrik s’est adonné à l’abus de confiance, détournements des fonds alloués à ces sociétés voire à la spoliation des terrains, proférant ainsi des menaces à l’endroit de l’héritier, des beaux-parents et de la belle-fille.

Lésée par ces faits, Iris Nzolantima, défenseure de la charte africaine de la jeunesse en RDC et également défenseure active des droits des femmes, en appelle à l’implication personnelle du Chef de l’Etat et Président de la République Démocratique du Congo, son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Ci-dessous, l’intégralité du mémo et de la plainte adressée au DG de la DGM contre le nommé John Mietes Hendrik.

Northon J Ewusua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *