Pollution des eaux dans le Kasaï : Modeste Mutinga implique les humanitaires basés à Tshikapa dans la prise en charge des victimes…

Au nom du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde, Modeste Mutinga
Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale a utilisé la méthode directe et sans détour. Avec une verve oratoire scintillante qu’on lui reconnait, le Patron des Affaires Sociales a joué carte sur table en invitant les humanitaires à
s’impliquer résolument et sans tergiverser pour sauver des vies en danger.

Pour Modeste Mutinga, le Gouvernement Congolais apporte une forte cargaison des vivres et non-vivres constitués des produits pharmaceutiques, pour non seulement la purification de l’eau mais aussi pour une bonne prise en charge des cas des maladies hydriques, des sacs des riz, des sacs de semoules de mais, des sacs de sel, des casseroles, des gobelets, des bidons, des cartons de poissons salés, des bidons d’huile et des cartons des boites de conserve.

Cette sollicitude du gouvernement central nécessite un accompagnement urgent de la part des humanitaires qui ont des données pertinentes de terrain indispensables pour une prise en charge qualitative et holistique des victimes de la pollution des eaux des rivières Kasaï et Tshikapa. De leur côté, les humanitaires ont salué la vision du Ministre Modeste Mutinga et lui ont rassuré d’un accompagnement sans faille.

Les échanges étaient francs et couronnés de succès entre Modeste Mutinga et les
humanitaires. Le patron des affaires sociales a invité ses hôtes à mettre à la disposition du gouvernement central toutes les informations utiles et surtout des suggestions idoines pouvant permettre à ses techniciens de faire des interventions ciblées et bien
coordonnées sur terrain.

Aussi, Modeste Mutinga a saisi cette occasion pour rappeler aux humanitaires l’attention particulière que porte le Chef du Gouvernement Sama Lukonde sur cette question de la pollution des eaux des rivières Kasaï et Tshikapa. Pour preuve, aussitôt alerté, les moyens conséquents ont été débloqués par le gouvernement central sous l’impulsion du Premier Ministre, pour une bonne prise en charge des victimes.

Très rassuré par le speech du Ministre des Affaires Sociales, les humanitaires ont tour à tour pris la parole pour faire des propositions concrètes au Ministre des Affaires Sociales, notamment la possibilité d’entrevoir l’acheminement des médicaments pour la purification des eaux destinées à la cuisson et à la consommation, la construction des
forages mais le plus important pour la communauté des humanitaires serait que la
distribution des vivres et non-vivres apportés par le gouvernement central ne puisse pas être cause d’une nouvelle crise entre les populations victimes et les autorités commises à cette tâche. pertinentes sont prises en amont tout comme en aval pour que tout se passe très bien.

Aussi Modeste MUTINGA a indiqué, sans ambages, devant ses hôtes qu’il prend en compte toutes leurs suggestions et les proposera au conseil des ministres pour des solutions urgentes éventuelles.
Modeste MUTINGA rassure les Personnes vivant avec handicap !

Quelques minutes après des échanges francs avec les humanitaires, Modeste Mutinga s’est rendu dans la salle de réunion du gouvernorat de la Province du Kasaï pour y réconforter les personnes vivant avec handicap. Après un accueil chaleureux réservé au patron des Affaires Sociales, le Président de la coordination des Personnes vivant avec handicap a pris la parole pour circonscrire leurs désidératas constitués en grande partie de l’absence des sites d’hébergement, de l’inexistence des subsides, du manque des béquilles et/ou des chaises roulantes et autres.

Séance tenante, Modeste MUTINGA a pris la parole pour poser des gestes concrets en faveur des personnes vivant avec handicap de Tsikapa. Le patron des Affaires Sociales a rassuré à tous ses invités que le gouvernement central, avec la participation active du gouvernement Provincial, mettra à leur disposition un terrain pour y ériger des sites
d’hébergement.

Aussi Modeste MUTINGA est allé plus loin en offrant sur le champ près de 100 sacs de ciment pour le démarrage des travaux dans les prochains jours. Dans la
foulée, Modeste MUTINGA a également fait une promesse fermé d’offrir aux enfants
handicapés présents dans cette salle, des béquilles pour une mobilité rassurante.

Très émus par toutes ses promesses fermes du patron des affaires sociales Modeste
MUTINGA, le Président des personnes vivant avec handicap réunies dans cette salle de conférence a remercié le Ministre Modeste MUTINGA en ces termes « vous êtes la première personnalité à la tête du Ministère des Affaires qui donne réellement de la valeur aux personnes vivant avec handicap et vous en remercions. Vous le faites avec votre cœur et soyez en rassuré excellence Monsieur le Ministre que nous aussi, à notre tour, nous vous soutiendrons avec notre cœur et notre dévouement ».

Cellule de la communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *