Genre : Gisèle Ndaya promet de plaider auprès du gouvernement pour l’amélioration de la situation des femmes de l’Ituri.

Les structures féminines de Bunia présentent à la Ministre du Genre, Famille et Enfant un tableau sombre de la femme l’Ituri caractérisée par des Violences Sexuelles basées sur le Genre, le manque de paix et la plupart vivent dans la pauvreté.

Profitant de son séjour à Bunia dans la suite du Premier ministre qui conduit une forte délégation gouvernementale, Gisèle Ndaya Luseba a échangé ce dimanche, avec ces différentes structures de femmes composées d’activistes des droits des femmes, les leaders politiques et bien d’autres.

Ayant suivi attentivement leurs desiderata, la partonne du genre, famille et enfant a compati avant de les rassurer qu’elle va mener ce plaidoyer auprès du Gouvernement pour répondre à leurs besoins.

Elle a précisé que la femme doit vivre en paix, parce qu’elle est au centre de tout. « Quand on parle du développement, on voit d’abord la femme », a-t-elle conclut.

Au cours de ces échanges, la Ministre du GFAE a remercié le chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi pour la confiance placée en elle, mais aussi le premier ministre Sama Lukonde qui ne cesse de l’associer dans des activités qui parlent de la famille, de la femme et de l’enfant.

Ces femmes se sont dits heureuses d’avoir posé leurs problèmes à la Ministre national du Genre.

Lionel Kioni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *