Ituri : La présentation d’aide humanitaire d’urgence de l’exécutif national aux élus de cette province.

La question humanitaire des déplacés internes victimes des conflits armés demeure une préoccupation des autorités politico-militaires de la Province de l’Ituri. C’est ce qui a fait l’objet de la réunion sécuritaire tenue ce vendredi 30 juillet 2021 dans la salle de conférence du gouvernorat de cette province située dans la ville de Bunia, entre le Ministre des Affaires Sociales, le Gouverneur Militaire et les élus du peuple.

Au cours de ces assises, le Gouverneur militaire Johny Luboya, le Ministre des affaires sociales, actions humanitaires et solidarité nationale Modeste Mutinga ainsi que les députés provinciaux ont passé aux peignes fins la question sécuritaire et humanitaire, en mettant un accent particulier sur la situation sociale précaire des déplacés internes victimes des conflits armés.

De son côté, le Gouverneur militaire de l’Ituri très déterminé à travailler pour la restauration de la paix dans cette partie de la RDC. Tout en soulignant que toutes les batteries sont déjà mises en marche pour traquer jusqu’à leur dernier retranchement toutes les forces rebelles qui écument la Province de l’Ituri.

« Les forces loyalistes sont
déterminées à ramener la paix dans la Province de l’Ituri et elles vont se battre bec et ongle pour que les déplacés internes victimes des conflits armés puissent vivre dans la quiétude ».

Face aux élus du peuple, le patron des affaires sociales et chef de la délégation ainsi que le Gouverneur Militaire ont joué à l’apaisement. Ils ont été à la fois rassurants et confiants quant à l’avenir.

Modeste Mutinga faisant preuve de maitrise dans la gestion du dossier des déplacés internes a rassuré les députés de l’Ituri de la sollicitude du Gouvernement en faveur des fils et filles de la dite province qui font face aux situations humanitaires désolantes.

Il a en outre précisé que l’exécutif national a mis les moyens conséquents pour que les déplacés internes de l’Ituri soient pris en charge qualitativement.

Ces propos, mieux cette phrase de Modeste Mutinga ont été très apaisant et ont mis d’accord les élus du peuple qui voulaient avoir le cœur net sur la manière dont le gouvernement central traite le dossier de leurs électeurs meurtris.

C’est dans ce cadre que le Gouverneur militaire a présenté brièvement aux élus du peuple l’état sécuritaire de sa juridiction. L’autorité provinciale a démontré noir sur blanc qu’il a amorcé plusieurs actions dont il a séquencé en plusieurs phases notamment, l’ouverture de la route RN27 et RN4 ; la sécurisation de Boga, Tshadu et la Ville de Bunia et présentement toutes les énergies sont concentrées pour la libération de la cité de Mongwalu située à 30 Km de la ville de Bunia.

Dans un autre volet, le Ministre des Affaires Sociales a conféré avec les humanitaires basés dans la ville de BUNIA. Cette réunion était très conviviale et les humanitaires avaient en face d’eux un fin connaisseur de la situation humanitaire du Pays. Modeste Mutinga a saisi cette occasion pour présenter la situation humanitaire de la Province de l’Ituri.

Dans cette atmosphère détendue, la porte-parole de circonstance des humanitaires madame Gloria a pris la parole pour affirmer que l’Ituri est la Province humanitaire de la RDC. Aussi a-t-elle avoué au Ministre des Affaires
Sociales, qu’à ce jour la Province de l’Ituri regorge à moyenne près de 6 millions de déplacés internes.

Pour rassurer les humanitaires, le numéro des affaires sociales, actions humanitaires et solidarité nationale a indiqué que le Gouvernement Congolais, sur instruction du Président de la République a mis des moyens conséquents pour mettre fin à l’insécurité dans cette Province et a disponibilisé une
assistance humanitaire d’urgence pour répondre aux besoins sociaux des déplacés internes victimes des conflits armés.

Nahomie Kapinga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *