Lubumbashi : l’état de santé du pasteur Daniel Ngoy Mulunda s’empire à la prison de Kasapa.

L’état de santé de l’ancien président de la commission électorale nationale indépendante s’empire de plus en plus.

L’alerte est du député national, membre du Front Commun pour le Congo, Félix Kabange Numbi.

« Arrêté illégalement et condamné dans des conditions obscures, le pasteur Daniel Mulunda lutte pour sa vie à la prison de Kasapa », a-t-il écrit.

Félix Kabange Numbi demande à ce que le pasteur Mulunda puisse bénéficier de soins médicaux appropriés qui sont un droit pour l’incarceré.

Arrêté le lundi 18 janvier 2021 dans sa résidence à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga et jugé en flagrance à la prison Centrale de Kasapa pour avoir tenu des propos sécessionnistes et discours d’incitation à la haine tribale, le pasteur Daniel Ngoy Mulunda était condamné le mercredi 27 janvier 2021 à 3 ans de prison ferme.

Lionel Kioni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *