Loi Tshiani: les députés d’ensemble de Moïse Katumbi appelent Mbosso à la surseoir

Les députés nationaux membres d’Ensemble pour la république de Moïse Katumbi s’oppose au projet de loi sur le verrouillage d’accès aux fonctions de souveraineté porté à l’assemblée nationale par le député national de l’Union Sacrée de la nation.

Dans une déclaration faite ce mercredi à Kinshasa, ces élus nationaux le qualifie de discriminatoire portant atteinte à la constitution de la RDC.

Ils estiment que cette proposition de loi viole les articles 10, 13, 72, 220 de la constitution congolaise et l’article 21 de la déclaration universelle des Droits Humains.

D’où ils lancent un appel au président de la chambre basse du parlement à s’abstenir d’inscrire ce projet  dans le calendrier des travaux de leur chambre. 

« Invitons le bureau de l’assemblée nationale à s’abstenir d’inscrire  cette proposition de loi discriminatoire dans le calendrier des travaux de notre chambre, étant donné qu’elle viole intentionnellement la constitution tout en modifiant certaines de ses dispositions », ont-ils déclaré devant la presse.

Lionel Kioni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *