Kinshasa : la veuve Chebeya sollicite l’implication de la Justice dans la réouverture des procès Floribert Chebeya et fidèle Bazana

La veuve du feu Floribert Chebeya sollicite l’implication du gouvernement central pour la réouverture des procès du responsable de l’ONG de défense des droits de l’Homme VSV et de son chauffeur assassinés depuis 2010.

Plaidoyer d’Annie Chebeya auprès du premier ministre Jean-Michel sama Lukonde au cours d’une audience le samedi 03 juillet 2021en son cabinet de travail.

La veuve Chebeya plaide pour la reprise des procès afin que les auteurs des assassinats de Floribert Chebeya et de fidéle Bazana, soient jugés et punis.

« Pour nous, certes il y a des assassins qui ont fait des révélations mais, jusque là, on voit que tout est bloqué au lieu que le procès reprenne. On nous prend encore beaucoup de temps alors que nous continuons à souffrir. Nous sommes toujours endeuillés parce que jusqu’aujourd’hui nous ne savons pas ce qui s’est passé réellement. Malgré les temoignages des gens, nous voulons connaitre exactement ce qui s’est passé », a été déclaré à la presse au sortir de l’audience.

Elle était accompagnée du président de la LIZADEEL (Ligue de la Zone Afrique de Défense de Droits des Enfants et Élèves), Mr Joseph Godé Kayembe, et de Mr Paul Nsapu, vice-président de la FIDH (Fédération Internationale de Droits de l’homme) et président de la Ligue des électeurs.

Alors responsable de l’ONG de défense des droits de l’Homme VSV, Floribert Chebeya avait été assassiné le 2 juin 2010 à Kinshasa avec son chauffeur Fidèle Bazana.

Lionel Kioni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *