Plainte contre Magloire Kabemba : les députés provinciaux désapprouvent la démarche de Gode Mpoy.

Les députés provinciaux de la ville de Kinshasa, membres de l’Union sacrée de la nation désapprouvent la démarche du président de leur organe délibérant pour avoir esté l’un de leur en justice pour avoir émis un point de vue.

Il s’agit du député Magloire Kabemba qui a saisi les autorités nationales sur la suspension préventive des activités à l’assemblée provinciale de Kinshasa suite à la propagation de la maladie à coronavirus alors que les deux chambres du parlement et toutes les Assemblées provinciales continuent à siéger.

Ils accusent Gode Mpoy de violer délibérément l’article 94 du règlement intérieur de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, indiquant qu’un député ne peut être poursuivi en raison des opinions émises à l’occasion de l’exercice de sa fonction.

Ces élus provinciaux accusent Gode Mpoyi de suspendre de manière «unilatérale» et «illégale»des travaux de l’organe délibérant de Kinshasa.

Ils qualifient cet acte d’entraves au bon fonctionnement de l’Assemblée provinciale.

Il faut rappeler que le samedi 19 juin dernier, les élus de Kinshasa étaient chez le président du Sénat Bahati Lukwebo pour dénoncer la fermeture des activités de l’Assemblée provinciale de la ville de Kinshasa qu’ils jugent illégale selon ces représentants des Kinois. 

Lionel Kioni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *