Mali: Félix Tshisekedi condamne l’arrestation du président de la transition et de son premier ministre

En sa qualité du président en exercice de l’Union Africaine, Félix Tshisekedi, chef de l’État de la RDC exige la libération immédiate et inconditionnelle du président Malien de la transition, Bah N’daw et de son Premier Ministre, Moctar Ouane arrêtés par des militaires.

Il Condamne fermement toute action visant à déstabiliser le Mali.

Le président Tshisekedi appelle tous les acteurs de la transition politique à la retenue ainsi qu’au respect de la constitution.

Le Président de l’Union Africaine estime que tout doit être mis en œuvre afin de préserver la stabilité du Mali et consolider la paix dans la sous-région.

Lionel Kioni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *