Kinshasa : les agents du PNMLS contre la spoliation de leur concession

Les agents des services du ministère de la santé publique au sein du programme national multisectoriel de lutte contre le Sida plaident pour l’abrogation d’un arrêté du ministère de l’urbanisme et habitat attribuant une partie de leur concession à un individu.

Ils ont manifesté ce mercredi devant leur siège pour protester contre la spoliation de leur concession et solliciter en même temps l’intervention du chef de l’État afin de les départager dans ce dossier dont le flou semble persister, selon eux.

Un mur est en pleine construction depuis le lundi dernier derrière leur concession par cet invidu qui détiendrait un certificat contesté largement par ces agents.

Selon les témoignages recueillis, pour la même concession, deux différents certificats ont été présentés, dont dans le premier, l’on présente le propriétaire né en 1996 et avec un certificat d’enregistrement obtenu à la même date.

Le second certificat d’enregistrement avec le nom de l’avenue de la Libération alors qu’en 1996, l’avenue s’appelait encore 24 Novembre.

Dans la matinée, des barricades étaient érigées sur quelques bandes de l’avenue triomphal pour exprimer leur mécontentement.

Lionel Kioni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *