Nord-Kivu : interdiction des manifestations publiques à Béni.

Le maire ad intérim de la ville de Béni interdit désormais l’organisation de toute manifestation à caractère publique suite à la situation sécuritaire dans ce coin du pays qui demeure incertaine.

Bakwanamaha Modeste a levé cette mesure par crainte d’infilitration de certains inciviques lors des manifestations populaires au risque de créer des émeutes dans le Nord-Kivu.

Cette décision intervient à la veille des manifestations annoncées par des groupes de pression qui exigent le départ de la MONUSCO.

Des mouvements citoyens et groupes de pression comme la LUCHA, la Véranda Mutsanga et bien d’autres projettent des manifestations populaires dans les jours qui viennent dans la ville de Béni.

La situation s’annonce tendue dans les prochains jours.

Lionel Kioni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *