Présidence CAF : C’est la fin pour Ahmad Ahmad dans la cours du 12 mars prochain.

Les derniers espoirs d’Ahmad Ahmad pour concourir à un deuxième mandat à la tête de la Confédération Africaine de Football (CAF) se sont envolés le lundi 8 Mars 2021. Le malgache ne pourra pas postuler pour les élections du 12 Mars prochain.

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rendu son verdict final en interdisant à deux ans et une amende de 50.000 franc suisse a payé.

La suspension de 2 ans du président sortant de la CAF est liée aux activités du football et en diminuant son amende à 50.000 Franc Suisse.

Sur ce, le malgache ne peut plus être candidat face à Patrice Motsepe, seul candidat pour les élections du 12 mars au Rabat.

Pour rappel, le président sortant de la CAF a été sanctionné par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), d’une interdiction d’exercer à 5ans de toutes les activités liées au football et d’une amende de 200.000 Franc Suisse.

Treggard Lukala 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *