Union sacrée en RDC : Jusque-là, les cartes fonctionnent

48 heures après avoir été destitué par l’Assemblée nationale, le premier ministre, Sylvestre Ilunkamba démissionne de son poste. Manoeuvre planifiée et réussie par le cach. Jusque-là, on pourra dire que les cartes jouées par le président Félix Tshisekedi, sont entrain de fonctionner.

Signalons que ce dernier a déjà aussi reçu le rapport de son informateur, Modeste Bahati Lukwebo, qui confirme sa nouvelle majorité. Désormais, le président de la République a les mains libres de former un nouveau gouvernement.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba coincé de tout côté, a été reçu par Félix Tshisekedi dans l’après-midi du 29 janvier dernier, pour remettre officiellement sa démission et celle de son gouvernement.

Destitué par l’Assemblée nationale le 27 janvier, le Premier ministre, qui déjà avait en vingt-quatre heures pour libérer sa chaise, avait initialement opté pour le bras de fer. Tout en remettant en cause la légitimité du bureau d’âge pour examiner la motion de censure qui le visait – et qui a été votée par 367 députés. Ce dernier avait au départ affirmé qu’il ne comptait pas abandonner ses fonctions.

Israël Senga 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *