Kinshasa : Nadin Mfutila élu président du comité de la ligue provinciale de Shinkyokushinkai Karaté.

L’installation du comité de la ligue provinciale de Shinkyokushinkai karaté a eu lieu ce vendredi 15 janvier 2021 à Kinshasa, à l’issue de son assemblée générale élective de ses membres. C’est le Chef de division urbaine de sports, Crispin Tshimanga qui a présidé cette cérémonie en présence du président de la fédération de cette discipline sportive, Gana Ebete. 

A en croire Nadin Mfutila président élu, pour diriger ce comité de traduire la vision de cette discipline sportive œuvrant dans l’encadrement de la jeunesse RD-congolaise.

« Ce comité est là pour accompagner la jeunesse congolaise. Notre jeunesse fait face au phénomène kuluna. Et avec ce phénomène, on accuse beaucoup plus les sportifs. Et nous, nous voulons avec cette discipline sportive, apprendre aux jeunes et aussi à la population de la ville de Kinshasa qu’avec la pratique des arts martiaux, on apprend la non violence et non la violence. Nous voulons enseigner la non violence à la jeunesse kinoise et congolaise de façon générale de sorte que tous ceux qui pratiquent puissent emprunter cette voie. Voilà un peu, le premier objectif que nous assignons dans cette discipline de Shinkyokushinkai karaté », a-t-il déclaré.

Pour la vulgarisation de cette discipline, le nouveau président de Shinkyokushinkai et son équipe visent à amener plusieurs actions en vue d’aider et d’encadrer cette franche de la population qui sont plongés dans la distraction.

Le comité de Nadin Mfutila vise non seulement à sensibiliser les jeunes mais aussi les conscientiser sur l’importance de pratiquer le sport et aussi de présenter les opportunités qu’offrent ce secteur.

« Le but principal est de faire de cette discipline une école. On veut que ce que nous apprenons aux jeunes puisse demeurer. Et même après, ceux qui viendront puisse continuer d’apprendre notre exemple. On martèle sur l’aspect formation parce que on ne va pas seulement apprendre aux jeunes les arts martiaux en tant que physique. Nous avons des spécialistes qui ont fait de bonnes études juste pour apprendre aux enfants et aux femmes le self défense mental », a souligné Nadin Mfutila

Pour sa part, Crispin Tshimanga Chef de division urbaine de sports et loisirs exhorte les membres du comité fraîchement élus à mouiller leur maillot pour l’avancement de cette discipline sportive.

« Le sport de combat a toujours été difficile au début parce que vous serez obligés de créer les ententes. C’est la ligue provinciale qui doit tout faire pour avoir beaucoup de clubs. Le secrétaire de la ligue provinciale de Shinkyokushinkai a une lourde tâche. Il doit beaucoup écrire et être en contact avec tous les membres », a-t-il signifié.

Ce comité sportif dirigé par Nadin Mfutila aura comme 1er vice-président Willy Sasa, secondé par Guy Ngoma et Séverin Bamany respectivement comme 2è et 3è vice- président. Blaise Lububi et Rodrigue Mambweni prennent le contrôle du secrétariat provincial. Olitho Kahungu et Philomène Malembe s’occuperont de la trésorerie, tandis que Crispin Mbo et Jean Didier Ogobani sont nommés tous deux conseillés. Jean Philippe Ntumba sera le Directeur technique.

Herman Tumpa 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *