Noël Tshiani plaide pour la sécurité spéciale d’Eddy Kapend afin de le protéger contre toute éventuelle élimination

Bénéficiaire de la grâce présidentielle depuis le jeudi dernier après 19 ans de détention à la prison de Makala, le colonel Eddy Kapend n’attend que la signature du ministre de la Justice pour sa sortie de cette maison de rééducation.

Dans l’attente de la sortie de ce proche du feu président de la République, M’zée Laurent Désiré Kabila, Noël Tshiani, candidat malheureux à la présidentielle de 2018 demande aux autorités du pays de garantir la sécurité de celui qui est accusé dans l’assassinat du père de l’ancien président, Joseph Kabila.

Dans une publication postée ce samedi sur son tweeter sollicite sa sécurité spéciale pour le protéger de ceux qui l’ont accusé d’assassiner Laurent Désiré Kabila.

« A sa sortie de prison, Colonel Eddy Kapend aura besoin d’une protection et d’une sécurité Spéciale, car l’assassin qui l’avait faussement mis en prison pour camoufler la vérité, chercherait à l’éliminer pour empêcher qu’il ne parle”, a-t-il écrit.

Lionel Kioni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *