COVID-19 : Afrique du Sud face à la deuxième vague

Microscopic illustration of the spreading 2019 corona virus that was discovered in Wuhan, China. The image is an artisic but scientific interpretation, with all relevant surface details of this particular virus in place, including Spike Glycoproteins, Hemagglutinin-esterase, E- and M-Proteins and Envelope.

Dans son discours de ce  lundi 14 décembre, le président de la république Cyril Ramaphosa a déclaré que le pays avait été frappé par une deuxième vague d’infections de coronavirus avec près de 8000 nouveaux cas signalés dimanche.

Il ne fait plus aucun doute que l’Afrique du Sud est entrée dans une seconde vague ,a dit le président.”Si nous n’agissons pas de toute urgence,la deuxième vague sera encore plus sévère que la première,pour ce fait agissons maintenant.”

Le président Ramaphosa a souligné dans son discours,quatre provinces menant cette deuxième vague,notamment:western cape,eastern cape,kwazulu natal ansi que le Gauteng.

Pour la première fois dans cette pandémie,la plupart des nouvelles infections touchent les jeunes,en particulier ceux de la tranche d’âge de 15 à 19 ans.

Il y a probablement de nombreuses raisons à ce pic massif d’infections,mais certains contributeurs clés deviennent maintenant plus clairs.

Les rassemblements:en particulier les rassemblements sociaux et les fêtes demeurent la principale source d’épidémies.

Israel Senga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *