RDC : les médias appelés à appuyer le plaidoyer pour l’adoption de la loi d’accès à l’information.

L’assemblée nationale appelée à adopter la proposition de la loi d’accès à l’information publique.

L’appel du collectif 24 a été lancé à l’occasion de la journée internationale pour l’accès universel de l’information publique célébrée le 28 septembre de chaque année.

Le thème retenu de cette édition :  » l’accès à l’information : sauver des vies, bâtir la confiance, apporter l’espoir !  »

A travers ce café de presse initié à l’intention des professionnels de médias, le Collectif 24 et l’Internews ont voulu non seulement les sensibiliser mais aussi et surtout éveiller leurs consciences afin d’obtenir d’eux plus d’engagement dans l’appropriation de ce plaidoyer à travers leurs médias respectifs tout en orientant le débat public sur cette question.

De son côté, Karim Bernard Dende Directeur Pays Internews, le droit d’accès à l’information permet au citoyen de pouvoir prendre part actif à la gestion de la chose publique mais également d’exercer le contrôle citoyen.

A cet effet, il réaffirme sa détermination et son engagement d’accompagnement les acteurs impliqués dans ce combat pour que cette loi puisse être voter en vue de favoriser et faciliter le travail des journalistes en RDC.

Selon Henri Cristin Longendja secrétaire exécutif du Collectif 24, pour l’amélioration de la gouvernance et aussi lutter contre la corruption, qu’il est important que ladite loi soit votée.

 » Il ne peut y avoir de contrôle citoyen, ou de démocratie sans la garantie d’un accès à l’information publique par le citoyen,  » a-t-il déclaré.

Herman Tumpa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *