RDC : La viabilisation du site du Camp tshatshi abritant les maisons préfabriquées des militaires s’impose.

Le ministre d’État à l’urbanisme et Habitat s’en est rendu compte lors de sa visite effectuée sur place.PIUS MUABILU a pour cela réuni ce mercredi dans son cabinet de travail différents experts concernés par ce projet.

Le patron de l’urbanisme et Habitat qui s’occupe désormais du volet Urbanisme et Habitat du projet 100 jours à la demande du gouvernement leur a demandé de se mettre au travail pour relancer les travaux.

Il évoque notamment l’absence de la viabilisation, celle des études du sol,du plan d’assainissement mais aussi le fait que les maisons soient montées et posées sur les dalles comme étant les défaillances constatées lors de sa visite effectuée le 03 septembre dernier et en appelle à l’implication de tous pour une intervention rapide.Pour Le ministre d’État parle d’un projet qui traduit la volonté du président de la République à améliorer les conditions de vie des militaires.

Pius muabilu a, au cours de cette réunion décidé d’y envoyer dès demain une équipe d’experts de son ministère,de la snel,de l’ovd,de la regideso,de la primature et bien d’autres pour une visite de réévaluation de la situation , avant de lui faire un rapport chiffré à transmettre au premier ministre.

Le numéro un de l’urbanisme et Habitat va en même temps, réactualiser l’arrêté pris par son prédécesseur afin de permettre la réalisation des travaux et sauver ce qui peut l’être.

Nahomie Kapinga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *