J.I. de la mode : Mac Beauvic Mpoyi plaide pour l’industrialisation de la mode en RDC

Le gouvernement appelé à miser sur l’industrialisation de la mode pour booster économie de la République Démocratique du Congo.

Mac Beauvic Mpoyi l’initiateur de l’atelier de création et l’agence Mani Congo lance cet appel à l’occasion de la journée internationale de la mode célébrée le 21 août de chaque année.

Selon ce manequin top model, la mode est un poumon générateur du développement. Elle permet de vendre positivement ou négativement d’une personne ou encore d’une société.

 » La mode est une identité culturelle, visuelle ou vestimentaire d’une nation. C’est le cas de la RDC qui jusqu’à preuve du contraire nous avons qu’une seule identité vestimentaire qui est  » l’abacos » une breavition de l’à bas le costume, un style imposé par le feu président Mubutu  » a signifié Mac Beauvic Mpoyi le patron de Mani Congo.

Journée internationale de la mode, la date est une occasion pour cet artisan de la mode de sensibiliser les uns et les autres sur les opportunités qu’offrent ce secteur. En vue de solliciter l’implication des décideurs pour investir dans la création congolaise.

Concernant la mise en place de l’industrie de la mode l’exécutif national est invité de réunir tous les acteurs impliqués dans ce secteur, entre autres les créateurs de la mode, les penseurs, les sociologues et les génies créateurs de design de réfléchir pour de trouver des voies et des moyens afin de permettre au pays d’être capable de créer de produire pour être sur le champ de la concurrence et de la compétition à travers sa production.

Par ailleurs, Mac Beauvic Mpoyi annonce la tenue de la première édition de fashion week RDC, qui aura lieu le 21 août prochain en cette même occasion de la journée dédiée à la mode à travers une production des pionniers du secteur et un management de Mani Congo.

Herman Tumpa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *