RDC : Les églises doivent être traiter comme les autres lieux de rassemblement sans discrimination négative (Jean Bosco Lalo)

Dans un document parvenu à la rédaction de C-actu.com, la société civile des avocats de la population (SOCAP) a analysé le compte-rendu de la 44ème réunion du conseil des ministres.

Le gouvernement appelé de traiter les églises comme tous les autres lieux de rassemblement sans discrimination négative qui frise un acharnement. La SOCAP constate que l’exécutif national est plus rigoureux envers les lieux des cultes que les autres composantes de la société telles que les marchés, le transport en commun, le bar,…

Le coordonnateur de cette structure invite également le gouvernement de continuer à traquer les groupes armés qui sèment terreur et désolation sans aucun ménagement au sein de la population surtout dans la partie Est du pays.

Dans ce même document signé le coordonnateur de la société civile des avocats de la population Jean Bosco Lalo recommande au chef de l’état de prendre en compte le quota de la jeunesse dans les nouvelles nominations des ambassadeurs pour redonner l’image de la RDC ternie par les diplomates impayés qui se livrent pour les uns au vol et les autres à l’aliénation des biens publics.

Cependant, le president de la République Félix Antoine Tshisekedi est également appelé à diligenter une mission d’enquête approfondie au fond forestier national (FFN) avant la nomination de nouveaux animateurs. La SOCAP révèle qu’il y a des sommes importantes détournées et les auteurs de ces actes n’ont jamais été inquiétés. Mais aussi Me Lalo Kpasha plaide pour la création du fond d’intervention pour l’environnement (PIPE).

Herman Tumpa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *