Festival Génération Égalité Voices : La RDC valablement représentée par le projet Jeunes Chefs d’État.

 

Pour célébrer et promouvoir un féminisme inclusif et intergénérationnel. C’est dans ce sens que la République Démocratique du Congo participe à la campagne Génération Égalité Voices via le projet Jeunes Chefs d’État. A l’initiative de l’Onu Femme France qui a été déjà débuté le 07 mai dernier et prendra fin le 20 juillet prochain.

Plusieurs thématiques retenues au cours de ces assises à savoir : L’autonomisation de la femme, la parité salariale, la lutte contre le harcèlement sexuel et toutes formes des violences contre les femmes et les jeunes filles et la participation égale à la vie politique et aux prises de décision dans tous les domaines de la vie. Suite à la crise sanitaire que fait face la RDC ainsi que d’autres nations due à la pandémie de COVID-19. Le projet Jeunes Chefs d’État prévoit une série de campagne digitale de sensibilisation et de conférence live.

Ces activités se dérouleront du 20 mai au 20 juillet 2020. Plusieurs personnalités d’ici et d’ailleurs participeront à cette campagne, entre autres : Denise Nyakeru Tshisekedi la première dame de la République, Jeanine Mabunda présidente de l’assemblée nationale, Chantal Yelu Mulop conseillère spéciale du chef de l’état en matière de la jeunesse et la lutte contre les violences faites à la femme, Athom’s Mbuma conférencier et formateur et tant d’autres.

Pour sa part, Iris Nzolantima initiatrice de ce projet estime que cette démarche est une occasion pour mettre un accent sur des propositions, en vue d’enrichir l’article 14 de la constitution qui stipule que les pouvoirs publics veillent à l’élimination de toute forme de discrimination à l’égard de la femme et assurent la protection et la promotion de ses droits. La soumission d’une proposition de loi sur la mise en application de la parité salariale dans tous les niveaux publics et privés, la mise en place d’un système de renseignement et intégration des jeunes aux institutions publiques, ainsi que les ateliers scolaires et les campagnes de sensibilisation sur les sujets tels que l’hygiène menstruelle de la jeune fille, les mariages juvéniles et les grossesses précoces.

Herman Tumpa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *